DESTINATION : Bénin


Bénin - Conservation des primates dans la vallée du Mono

 

A partir de 1 400 €

15 jours minimum

 

Cette mission d’écovolontariat consiste à aider une ONG locale dans son programme de conservation des populations de singes de la Vallée du Mono. La vallée du Mono regorge de nombreuses forêts reliques qui sont aujourd'hui le refuge de trois espèces de singes. La pression anthropique grandissante met en péril ces populations animales.

Le projet agit localement pour préserver de la destruction la biodiversité de cette région du Bénin, notamment en favorisant le développement d'activité écotouristiques.

Les écovolontaires sont impliqués dans les suivis de faune et de flore en forêt. Sur les sites d'observations, les écovolontaires contribuent principalement à recenser toutes les espèces végétales qui caractérisent l'habitat des singes et à identifier des sites de prédilection pour le suivi. Les écovolontaires sont également associés à des activités de sensibilisation et d'animations sur la protection des primates dans les écoles et les villages.

Cette mission d’écovolontariat donne droit à une déduction fiscale de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises.

Départs - Toute l'année

 

Bénin - étude des oiseaux et de la faune des mangroves de Togbin

A partir de 1 400 €

15 jours minimum

 

Cette mission d’écovolontariat vise à protéger les populations d’oiseaux du sud Bénin grâce à l’écodéveloppement local (écotourisme).

La région de Togbin accueille une panoplie d’oiseaux autochtones et migrateurs exceptionnelle. Ce site se prête parfaitement à une valorisation écotouristique, ce qui favoriserait la protection des espèces d’oiseaux locales.

Encadrés par des guides locaux, votre contribution consiste à aider le projet dans ses activités d’identification et de comptage des oiseaux des zones humides. Vous aiderez également à améliorer des observatoires à oiseaux existants et à en identifier de nouveaux ; à alimenter une base de données sur la richesse de la biodiversité locale ; et à sensibiliser les populations riveraines sur la nécessité de protéger les oiseaux et sur l’activité d'éco-tourisme.

 

Cette mission d’écovolontariat donne droit à une déduction fiscale de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises.

 

Départs : Toute l'année


Bénin - Création d’une réserve dans le Delta du Mono

A partir de 1 400 €

15 jours minimum

 

Lors de cette mission d'écovolontariat, vous contribuez à la mise en place d’une Réserve de la biosphère de l’UNESCO dans le Delta du Mono au Bénin. Avec une ONG locale, vous participez au recensement des espèces animales et végétales et des habitats, et à la sensibilisation de la population de la région.

 

Les écovolontaires se joindront au projet et participeront aux différentes étapes préliminaires à la création d’une réserve : identification des zones à protéger, des espèces de faune et flore, des menaces et pressions existantes, et la sensibilisation des villageois.

 

Le Delta du Mono fait partie d’une zone humide reconnue d’intérêt international (RAMSAR). Cette zone a une biodiversité très riche qui apporte de grands bénéfices aux populations qui y vivent. Ainsi les humains ont, depuis toujours, profité des ressources offertes, sans pour autant avoir pensé à la durabilité de leur exploitation.Une part importante du projet consiste à sensibiliser les populations locales dans les villages environnants pour leur permettre de s’approprier le projet et de prendre une part active dans la création de la réserve.

Dans cette zone on retrouve le palétuvier rouge et le blanc qui héberge certaines espèces de poisson, de crevette, d’huitre… et d’oiseau d’eau douce.

 

Vous pourrez également croiser des tortues, des hippopotames,des lamantins d’Afrique etc…

 

Cette mission d’écovolontariat donne droit à une déduction fiscale de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises.

 

Départs - Toute l'année